Info

Article mis en avant

Biblio DRIVE

La bibliothèque a ré-ouvert ses portes au public, aux horaires habituels : tous les mardis et jeudis après-midi de 14h00 à 16h00. Toutefois le système de DRIVE continue de fonctionner au 04.92.24.48.35 ou par mail à : bibliotheque.t@orange.fr.

Retrouvez une partie de la collection en cliquant sur le lien suivant :

https://drive.google.com/file/d/1Hv7eQfPmoYbdIBH6TW1k6LNq-U4jBP5P/view?usp=sharing

Ne pas réserver en ligne mais en notant sur papier libre ou directement sur votre mail.

N’hésitez pas à vous renseigner pour des documents qui ne seraient pas référencés mais que nous aurons peut être..

Prenez soin de vous et n’hésitez pas à nous contacter !

Article mis en avant

Premier article de blog

La Bibliothèque de Trescléoux vous souhaite la bienvenue sur son nouveau blog !

Vous pourrez y retrouver le détail des différentes animations prévues, des photos, les coups de coeur, les nouveautés ainsi que la liste des ouvrages disponibles.

 

Article mis en avant

Buveurs de vent – Franck BOUYSSE

Ils sont quatre, nés au Gour Noir, cette vallée coupée du monde, perdue au milieu des montagnes. Ils sont quatre, frères et sœur, soudés par un indéfectible lien. Marc d’abord, qui ne cesse de lire en cachette. Mathieu, qui entend penser les arbres.
Mabel, à la beauté sauvage. Et Luc, l’enfant tragique, qui sait parler aux grenouilles, aux cerfs et aux oiseaux, et caresse le rêve d’être un jour l’un des leurs. Tous travaillent, comme leur père, leur grand-père avant eux et la ville entière, pour le propriétaire de la centrale, des carrières et du barrage, Joyce le tyran, l’animal à sang froid…

Dans une langue somptueuse et magnétique, Franck Bouysse, l’auteur de Né d’aucune femme, nous emporte au cœur de la légende du Gour Noir, et signe un roman aux allures de parabole sur la puissance de la nature et la promesse de l’insoumission.

Buveurs de vent par Bouysse

Siglo – Ragnar Jonasson

Trois jours avant Pâques. Siglufjördur, le village le plus septentrional de l’Islande, repose paisiblement entre les hautes montagnes qui l’entourent. La mer est sereine. La tempête de neige qui couve n’a pas encore frappé ses côtes.
Mais un appel d’urgence réveille l’inspecteur Ari Thór au beau milieu de la nuit. Le cadavre d’une jeune fille de 19 ans vient d’être trouvé, gisant dans la rue principale. Une chute imbécile depuis son balcon ? C’est le plus probable.
Le lendemain, Ari Thór est appelé à la maison de retraite de la petite ville. Un des pensionnaires, qui lutte contre une maladie dégénérative violente, ne cesse d’écrire la même phrase sur les murs depuis qu’il a appris l’accident : Elle a été assassinée.
Le vieil homme a-t-il eu vent de quelque chose ? Ou le souvenir d’une tragédie plus ancienne remonte-il de sa mémoire fissurée ?

La tempête touche Siglufjördur plus rapidement que prévu. Il n’y a bientôt plus ni électricité ni chauffage dans le petit port de pêche. C’est alors que la maison de la victime, comme un ultime signal, est cambriolée. Ari Thór s’évertue désespérément à rassembler les pièces du puzzle, tandis qu’une vérité innommable émerge peu à peu du blizzard.

Dernière danse – Mary Higgins Clark

On n’est pas sérieux quand on a presque dix-huit ans !
Kerry profite de l’absence de ses parents pour organiser une grande fête de fin d’année. Ce sera sa dernière danse : au petit matin, le corps sans vie de la jeune fille est retrouvé au fond de la piscine.
La thèse de l’accident écartée, la famille de Kerry doit se résigner à l’idée qu’elle a été tuée par un membre de son cercle proche.
Son petit ami, avec lequel elle s’est disputée pendant la fête ?
Jamie, le voisin de la famille, dont la mère retrouve une pile de vêtements mouillés dans un coin de sa de chambre ?
Un de ses camarades classe ?
Aline, sa soeur aînée, qui vient d’être nommée conseillère d’orientation dans le lycée de Kerry, est peut-être la mieux placée pour découvrir la vérité. Mais ce sera au péril de sa vie.
Avec le sens du suspense qu’on lui connaît, Mary Higgins Clark nous entraine dans une ronde macabre où vérité et mensonge se tiennent par la main.

Une vérité à deux visages – Michael Connelly

Un trafic de drogue de grande ampleur et une vérité à deux visages. Travaillant toujours bénévolement aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Les deux employés, père et fils, viennent d’être assassinés par des tueurs à gages et toutes les pistes s’orientent vers un trafic de médicaments antidouleurs qui, pris inconsidérément, se transforment en véritables drogues.
Bosch n’hésite pas une seconde et se lance dans l’enquête. Mais voilà qu’il est soudain accusé par la police de Los Angeles d’avoir, trente ans plus tôt, trafi qué des éléments de preuve pour expédier un tueur en série au couloir de la mort. Bosch va devoir prouver son innocence, et la partie est loin d’être gagnée d’avance. Car il existe bien deux sortes de vérité : celle qui conduit à la liberté et l’autre, qui mène aux ténèbres…

« Connelly nous conte deux histoires qui, chacune prise séparément, seraient déjà à elles seules d’une lecture enthousiasmante, mais qui, lues ensemble, font de ce roman un classique du genre ». Jeff Ayers, Associated Press

En attendant le jour – Michael Connelly

Reléguée au quart de nuit du commissariat d’Hollywood, l’inspectrice Renée Ballard se lance dans des enquêtes qu’elle n’a pas le droit de mener à leur terme. Le règlement l’oblige en effet à les confier aux inspecteurs de jour dès la fin de son service. Mais, une nuit, elle tombe sur deux affaires qu’elle refuse d’abandonner : le tabassage d’un prostitué laissé pour mort dans un parking, et le meurtre d’une jeune femme lors d’une fusillade dans un night-club. En violation de toutes les règles et contre les désirs mêmes de son coéquipier, elle décide de travailler les deux dossiers de jour tout en honorant ses quarts de nuit. L’épuisement la gagne, ses démons la rattrapent et la hiérarchie s’acharne, mais Renée Ballard n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.

Source résumé livres : Babelio

Pierre-Adrien Reynaud vous donne rendez-vous le 28 février 2021 de 10 heures à 12 heures, place de l’Eglise :

« J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon livre : « La Fontaine aux malades » qui relate l’épisode de peste qu’a subit notre village entre juillet 1631 et janvier 1632. 

                A cette occasion, et en avant première, je tiendrai, dimanche matin 28 février 2021 entre 10 h et midi sur la place de l’église, une vente dédicacée. Je serais masqué et ganté et les livres sont en quarantaine depuis 10 jours.

                Venez nombreux mais pas tous en même temps.

                Sur le site ci-dessous vous aurez un aperçu de l’ouvrage. Confidentiellement, je peux vous dire qu’en suivant scrupuleusement les vérités historiques et le nom authentique des principaux protagonistes, j’ai rajouté une petite intrigue. On y trouve aussi entre-autres : le secret des pistoles, le règlement des coupes affouagères, la recette des jailles et celle du vinaigre des quatre voleurs.

Mes autres ouvrages, et en particulier le petit dernier:  » Confinés 30 secondes…- brèves d’ascenseur- » seront aussi à votre disposition.

                               A bientôt donc « 

                                           

CLASSEMENT

Le quotidien  « Le Figaro » a dévoilé son palmarès des romanciers qui ont le plus vendu en France au cours de l’année 2020, d’après une étude de l’institut GfK.

1- Guillaume MUSSO
2- Virginie GRIMALDI
3- Michel BUSSI
4- Franck THILLIEZ
5- Joël DICKER
6- Marc LEVY
7- Bernard MINIER
8- Aurélie VALOGNES
9- Marie-Bernadette DUPUY
10 – Agnès MARTIN-LUGAND

——–

Mary Higgins Clark & Alafair Burke

DE SI BELLES FIANçAILLES

Depuis ses fiançailles, Laurie Moran, la célèbre productrice de l’émission Suspicion, nage en plein conte de fées : mariage et lune de miel prévus à l’été prochain ! C’est compter sans sa nouvelle enquête qui risque de bouleverser ses projets… Un couple vient en effet de la solliciter pour rouvrir un dossier vieux de cinq ans, le meurtre jamais élucidé de leur fils, assassiné devant sa résidence de Greenwich Village. Principale suspecte : la femme du défunt, que ses beaux-parents accusent du crime, mais qui bien sûr s’en défend. Pourtant, alors que l’émission serait l’occasion de se laver des soupçons qui pèsent sur elle, celle-ci refuse de témoigner. Pourquoi ? Qui pouvait en vouloir à son mari, cette star de la médecine, époux et père idéal ? Cette famille modèle avait-elle des secrets à cacher ?

Source article : livre.fnac.com

John Grisham

LES IMPOSTEURS

En commençant leurs études de droit, Mark, Todd et Zola voulaient changer le monde, le rendre meilleur. Mais ils ont été dupés. Ils ont contracté de lourds emprunts pour payer Foggy Bottom, une école qui semble être une usine à fric et dispense un enseignement si médiocre qu’à la sortie personne, ou presque, ne réussira l’examen du barreau. Quand ils découvrent que leur établissement appartient à Hinds Rackley, un financier de New York à la tête d’une société d’investissement spécialisée dans les prêts étudiants, les trois amis comprennent qu’ils sont victimes d’une vaste arnaque.
Existe-t-il un moyen de se libérer du joug de cette dette écrasante, de révéler les malversations de Hinds Rackley, et de gagner quelques dollars au passage ? C’est ce qu’ils vont découvrir à leurs risques et périls.

Source article : livre.fnac.com

Orhan Pamuk

Né à Istanbul en 1952, a fait des études d’architecture et de journalisme avant de se consacrer à la littérature. Il est l’auteur notamment du Livre noir (1995), qui fut un grand succès international. Mon nom est rouge (2001) lui a valu le prix du Meilleur Livre Etranger en France, en plus de nombreuses distinctions reçues dans d’autres pays, comme le Independent Foreign Award ou le prix Impac. Neige , son dernier roman a été récompensé par le prix Médicis Etranger en 2005. L’oeuvre du romancier, qui lui a valu le prix Nobel de littérature en 2006, a paru chez Gallimard dans la collection « Du monde entier ». Orhan Pamuk intervient régulièrement dans la presse internationale sur des questions touchant la Turquie.

Source : France Culture

Istanbul : Souvenirs d'une ville par Pamuk

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑